Affluence en hausse pour les Journées du patrimoine en Suisse

La 21e édition suisse des Journées européennes du patrimoine, placées cette fois sous la thématique "A table", a attiré quelque 50'000 personnes ont indiqué dimanche les organisateurs. Plus de 800 événements étaient programmés dans tous les cantons.

Les visiteurs ont eu l'occasion de visiter de nombreux endroits habituellement inaccessibles au public. Ils ont en outre profité de la possibilité de dialoguer avec des spécialistes de domaines aussi variés que la conservation des monuments historiques, l'archéologie, la restauration d'art, l'architecture ou la gastronomie.

Certaines manifestations, comme les visites du siège mondial de Nestlé à Vevey (VD) - avec plusieurs milliers de visiteurs - ou les visites guidées en vieille ville de Saint-Gall ont connu une affluence "exceptionnelle".

Polenta après la visite

A Genève, les visiteurs ont pu découvrir l'ancien abattoir, leur fournissant une illustration des efforts déployés par la Ville au 19e siècle pour améliorer les conditions d'hygiène. Au Tessin, ils ont été accueillis dans un vieux moulin de la vallée de Mugio et se sont vu servir une polenta à l'issue de la visite.

En Suisse alémanique, les curieux ont par exemple pu découvrir une oubliette de la "Tour tordue" de Soleure, tandis qu'à Hallwyl (AG), les résultats de fouilles réalisées dans des latrines et des déchets remontant au Moyen Âge leur ont révélé les habitudes alimentaires des anciens occupants du lieu.

Visiteurs romands

Des quelque 50'000 visiteurs recensés, plus de la moitié (26'400) l'ont été en Suisse romande, a précisé le Service des bâtiments, monuments et archéologie du canton du Valais, au nom des services cantonaux romands. Dans le détail, le canton de Vaud a attiré 12'000 personnes, Genève 6500, Neuchâtel 3550, Fribourg 2000, le Valais 1300, le Jura 800 et le Jura bernois 250.

Les Journées européennes du patrimoine ont pour objectif de sensibiliser un maximum de personnes aux richesses culturelles de la Suisse. "Le succès de cette édition montre combien notre population éprouve le besoin de se familiariser avec sa propre histoire par l'entremise des monuments historiques", ont souligné les organisateurs.

Le Centre national d'information sur le patrimoine culturel (NIKE) assure la coordination suisse des Journées du patrimoine. La prochaine édition aura lieu les 12 et 13 septembre 2015, sous le titre "Echanges et influences".

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes