L'Autriche remporte l'Eurovision de la chanson - la Suisse 13e

L'Autriche a remporté dimanche à Copenhague le concours de l'Eurovision de la chanson grâce au travesti à barbe Conchita Wurst et sa chanson "Rise Like A Phoenix". Le Suisse Sebastiano Paù-Lessi, alias Sebalter, a lui terminé treizième.

Avec "Hunter of stars" (Chasseur d'étoiles), l'auteur-compositeur de 28 ans a réalisé le meilleur résultat pour la Suisse depuis 2005. A cette époque toutefois, la Suisse, huitième, était représentée par un groupe de jeunes filles estoniennes, Vanilla Ninja.

Sebalter est également le quatrième Helvète seulement à parvenir à franchir l'éliminatoire de la demi-finale depuis 2004. La Suisse n'a remporté que deux fois le concours. Lys Assia avait enlevé avec "Refrain" la première édition, en 1956. Le deuxième trophée avait été apporté par la Québécoise Céline Dion en 1988, qui avait interprété "Ne partez pas sans moi" sous les couleurs suisses.

La victoire autrichienne a été nette, avec 290 points contre 238 points aux Pays-Bas, deuxièmes avec un titre de country. La Suède monte sur la troisième marche du podium.

"Nous sommes l'unité"

Derrière le personnage de drag queen, qui a provoqué l'hostilité dans certains pays d'Europe de l'Est, se cache Tom Neuwirth, chanteur de 25 ans. Il a conquis le public des 37 pays votants non seulement par son apparence extravagante mais aussi son talent.

Conchita Wurst, qui s'est montré de plus en plus ému à mesure que les points étaient distribués et qu'il prenait de l'avance, est monté sur la scène en larmes pour recevoir son prix. "Nous sommes l'unité et rien ne peut nous arrêter!" a-t-il lancé au public.

Les regards étaient aussi tournés vers l'Ukraine, premier pays à chanter samedi soir. Mariya Yaremtchouk, 21 ans, a interprété "Tick-Tock" en anglais devant un homme qui courait dans une roue de hamster géante. Sans les tensions avec la Russie, elle n'aurait été qu'une candidate banale, mais elle espérait bénéficier d'un élan de sympathie des jurys occidentaux.

Elle a pris la sixième place, juste devant les jumelles Anastasia et Maria Tolmatchevy, représentant la Russie. Si les deux jeunes femmes de 17 ans avaient été huées en demi-finale, les réactions sont restées plus sobres au terme de leur prestation de "Shine". Des protestations ont toutefois éclaté lorsque l'Azerbaïdjan leur a attribué douze points.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus