Lausanne: le Musée olympique est inauguré après deux ans de travaux

Le Musée olympique de Lausanne, agrandi et repensé, rouvre ses portes après 23 mois de travaux. Sur 3000 m2, les visiteurs pourront admirer dès le 21 décembre quelque 1500 objets liés aux Jeux olympiques et des présentations interactives sur plus de 150 écrans. L'entrée est gratuite jusqu'au 23 janvier.

Le musée rénové a été inauguré mardi en présence de nombreux invités. Le président honoraire Jacques Rogge a symboliquement remis les clés du Comité international olympique (CIO) à son successeur Thomas Bach, élu à la tête de l'organisation le 10 septembre à Buenos Aires.

A l'intérieur du musée, la surface d'exposition a été entièrement remaniée et presque doublée. Les trois niveaux de l'exposition permanente sont reliés par une rampe hélicoïdale sur laquelle est retracée l'histoire du relais de la flamme olympique.

Visite en trois temps

Le premier des trois espaces aborde le thème du monde olympique, des jeux antiques aux jeux actuels. Le deuxième niveau, consacré aux Jeux olympiques, forme le coeur de la visite. La trajectoire sportive des grands champions et celle d'olympiens exemplaires y est retracée.

L'évolution des disciplines sportives et du programme des Jeux d'été et d'hiver est présentée, de même que la genèse des Jeux paralympiques et celle des Jeux de la jeunesse. Le public accède à une base de données de plus de 1000 séquences vidéo.

Parc revu

La dernière partie aborde l'esprit olympique. Entraînement, travail sur soi-même, joies, drames, camaraderie, esprit sportif: ces aspects sont abordés par des rencontres virtuelles avec des champions. Les médailles, "symboles ultimes du plus beau dépassement de soi", constituent le point d'orgue de la visite.

Deux salles totalisant 700 m2 sont en outre consacrées à des expositions temporaires. L'institution prévoit d'en proposer deux par an. Le parc de 8000 m2 a aussi subi un lifting.

Inauguré en 1993, le Musée olympique a accueilli quelque 200'000 visiteurs par an jusqu'à sa fermeture pour rénovation. Le budget de rénovation, environ 55 millions de francs, est entièrement financé par le CIO.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes