Malgré Internet et l'E-Book, les bibliothèques se portent bien

A l'ère digitale, les bibliothèques restent indispensables. Les dix plus grandes de Suisse ont comptabilisé 232'000 utilisateurs actifs en 2013, soit 12'000 de plus qu'en 2010 lors du dernier pointage. Ensemble, elles possèdent presque 54 millions de documents.

Parmi celles-ci, on compte la Bibliothèque nationale suisse et les collections des universités. Depuis 2010, leurs fonds se sont agrandis de quelque 4 millions de nouveaux documents, imprimés, électroniques ou autres, selon les chiffres publiés par l'Office fédéral de la statistique (OFS).

La bibliothèque la plus fournie de Suisse est celle de l'Université de Bâle, avec presque 8,4 millions de documents. Suivent la Bilbiothèque de l'EPF Zurich (EPFZ) et la Bibliothèque cantonale et universitaire de Lausanne, chacune avec environ 7,7 millions de documents.

Forte affluence

La Bibliothèque centrale de Zurich a connu la plus forte affluence, avec 50'800 personnes. Celle de Bâle a atteint la deuxième place (32'300), et celle de l'EPFZ la troisième (30'500). Du côté romand, ce sont les bibliothèques universtaires de Lausanne (23'909) et Genève (17'399) qui arrivent en tête.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus