Nobel de physique aux inventeurs de la diode électroluminescente

Le prix Nobel de physique a récompensé mardi les Japonais Isamu Akasaki et Hiroshi Amano ainsi que l'Américain Shuji Nakamura, concepteurs de la diode électroluminescente (LED). Ils sont consacrés pour cette invention qui permet des économies d'énergie très importantes, a indiqué le jury dans un communiqué.

En inventant les lampes LED, une nouvelle source de lumière, "ils ont réussi là où tout le monde avait échoué", a souligné le jury, qualifiant cette découverte de "révolutionnaire".

M. Akasaki, 85 ans, a mené ses recherches avec M. Amano, né en 1960, à l'Université de Nagoya, tandis que M. Nakamura, né en 1954 au Japon et aujourd'hui chercheur à l'Université de Californie à Santa Barbara (États-Unis), travaillait sur le même sujet dans une petite entreprise japonaise.

Les lauréats recevront leur prix le 10 décembre à Stockholm. Ils se partageront 8 millions de couronnes, soit un peu plus d'un million de francs.

Ils succèdent au palmarès du Nobel de physique au Belge François Englert et au Britannique Peter Higgs, lauréats 2013 pour leurs travaux relatifs au boson de Brout-Englert-Higgs, aussi appelé boson scalaire.

Le Nobel de physique est le deuxième prix attribué chaque année, après celui de médecine et avant ceux de chimie, de littérature, de la paix et d'économie.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes