Nuages sur le premier festival "Danse du soleil" de Jonschwil

Pas de chance pour la première édition du festival "Sonnentanz" (Danse du soleil) qui devait se tenir ce week-end à Jonschwil (SG). Les organisateurs ont dû annuler trois performances principales pour des raisons financières. Le nombre de visiteurs est resté en deçà des attentes.

Vendredi, le festival a annoncé sur Facebook l'annulation du concert du groupe hambourgeois "Deichkind", qui devait se produire samedi sur la scène principale. Il n'y avait pas assez d'argent pour satisfaire aux nouvelles exigences des autorités, ont expliqué les organisateurs.

En raison de la météo, il a fallu apporter de la paille et des dalles supplémentaires pour couvrir le sol. Les organisateurs ont admis des erreurs dans la planification: "Nous n'avons pas d'expérience avec un événement de cette taille et avons été débordés par la situation", a déclaré Thomas Kolar à l'ats.

Une solution a été recherchée avec le groupe Deichkind, en vain. "Il en allait de la survie du festival", a souligné Thomas Kolar. Deux autres spectacles - Moonbootica et Joachim Garraud - ont été décommandés. Ces annulations n'ont toutefois pas été communiquées officiellement.

Colère sur les réseaux

De nombreux festivaliers, ainsi que le groupe Deichkind, ont alors exprimé leur colère sur les réseaux sociaux. Le festival se poursuit néanmoins: vendredi, 7200 personnes y sont venues et 7000 étaient attendues samedi pour danser jusqu'au lever du soleil, aux rythmes de plusieurs DJ internationaux.

Le "Sonnentanz" festival est le successeur du Sonisphere de Jonschwil, qui avait vu 47'000 fans de "metal" affluer en 2010. En raison de pluies persistantes, beaucoup d'entre eux étaient restés coincés dans la boue. Des paysans avaient dû les extirper avec des tracteurs.

Les traces de gadoue s'étaient étirées à travers tout le village. La commune avait ensuite décidé de ne plus accepter un festival de cette taille sur son territoire. Pour "Sonnentanz", le nombre de visiteurs a été limité à 10'000 personnes.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus