Présence d'héroïne chez Philip Seymour Hoffman confirmée

Des tests ont confirmé lundi soir que des sachets trouvés chez l'acteur Philip Seymour Hoffman, décédé dimanche, contenaient bien de l'héroïne. L'autopsie du défunt a eu lieu dans la journée sans qu'aucune conclusion ne soit rendue publique.

L'acteur de 46 ans avait été retrouvé mort dimanche, une aiguille dans le bras gauche, sur le sol de la salle de bains de son appartement de Greenwich village à Manhattan.

Plusieurs médias américains ont affirmé qu'une cinquantaine de sachets, certains contenant de la drogue, avaient été trouvés dans l'appartement. La police n'a pas voulu confirmer ce nombre, mais a indiqué que "des tests préliminaires" avaient confirmé que la drogue trouvée sur place "était de l'héroïne".

L'autopsie du corps de l'acteur a commencé dans la journée. "L'examen est en cours", a indiqué en fin de journée la porte-parole des services du médecin légiste. "Il n'y aura pas d'autre information ce soir", a-t-elle ajouté.

Les enquêteurs recherchent le fournisseur de la drogue, alors que des dizaines de morts ont été attribuées ces dernières semaines à de l'héroïne mélangée à un puissant médicament antidouleur, le Fentanyl, dans le nord-est des Etats-Unis. La drogue y est en recrudescence, selon les autorités.

Caméra de surveillance

Les enquêteurs s'intéressent aussi à la caméra de surveillance d'une banque où Philip Seymour Hoffman aurait retiré samedi soir une importante somme d'argent. Un témoin l'aurait ensuite vu discuter avec deux hommes portant des sacs. Hoffman était "en nage" et ne semblait vraiment pas bien, selon ce témoin cité par la chaîne de télévision Fox.

Après des problèmes de drogue et d'alcool à l'âge de 20 ans, Philip Seymour Hoffman s'était soigné. En 2006, dans une interview à l'émission "60 minutes" sur la chaîne CBS, il avait affirmé qu'il n'avait plus eu de problème depuis 23 ans. Mais l'an dernier, il avait avoué au site TMZ avoir rechuté en 2012, commençant avec des médicaments, qui avaient conduit à l'héroïne.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus