Prix suisses pour Rose-Marie Pagnard, Roland Buti et David Bosc

Sept écrivains décrochent le prix suisse de littérature pour une oeuvre de la saison littéraire passée. La Jurassienne Rose-Marie Pagnard, le Vaudois Roland Buti et le Français David Bosc font partie des lauréats qui reçoivent chacun 25'000 francs.

Les prix seront remis le 20 février en présence du ministre de la culture Alain Berset, a annoncé vendredi l'Office fédéral de la culture. Des lectures seront organisées dans toute la Suisse pour permettre aux auteurs d'atteindre leur public au-delà des frontières linguistiques. Le programme est disponible à l'adresse www.prixlitterature.ch.

David Bosc est primé pour son roman La claire fontaine, paru aux éditions Verdier, qui lui a déjà valu le prix Marcel-Aymé l'an dernier. Agé de 40 ans, le Français travaille dans l'édition à Lausanne.

De Lausanne également, Roland Buti est distingué à 50 ans pour Le milieu de l'horizon, édité chez Zoé. Enseignant au gymnase et historien par ailleurs, le lauréat a déjà publié deux autres romans et des nouvelles.

Les éditions Zoé sont récompensées doublement avec le prix accordé à J'aime ce qui vacille de la Jurassienne Rose-Marie Pagnard. L'ancienne journaliste et enseignante âgée de 70 ans signe avec cet ouvrage son 11e roman.

Urs Widmer primé

Les autres lauréats du prix suisse sont Urs Widmer (Reise an den Rand des Universums, Diogenes), Urs Allemann (In Sepps Welt. Gedichte und ähnliche Dinge, Klever Verlag), Matteo Terzaghi (Ufficio Proiezioni luminose, Quodlibet), Vera Schindler-Wunderlich (Dies ist ein Abstandszimmer im Freien. Gedichte, edition pudelundpinscher).

La cérémonie de remise des prix sera aussi l'occasion de l'annonce des lauréats des deux "Grands prix suisses de littérature" et du "Prix spécial de traduction", qui honorent l'ensemble d'une oeuvre. Après avoir remplacé le prix Schiller par un prix fédéral de littérature (ouvrage de saison) et un prix suisse de littérature (oeuvre) l'an dernier, l'Office fédéral de la culture a une nouvelle fois rebaptisé ses distinctions pour davantage de clarté, précise-t-il.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus