Quinze finalistes pour le Grand Prix suisse de musique

Les nominés au premier Grand Prix suisse de musique sont connus. La Suisse romande est représentée par Dragos Tara (Lausanne), Franz Treichler ainsi que Mama Rosin (Genève). Le ou la lauréate sera désigné le 19 septembre lors du Festival Label Suisse à Lausanne. Le prix est doté de 100'000 francs.

Quinze musiciens de toute la Suisse issus de divers domaines musicaux sont en lice, a annoncé lundi l'Office fédéral de la culture (OFC).

Outre les Romands, les autres candidats sont Franco Cesarini (Melide/TI), Corin Curschellas (Rueun/GR), Andreas Schaerer, Beat-man et Julian Sartorius (Berne), Irène Schweizer et l'ensemble Steamboat Switzerland (Zurich), Norbert Möslang (Saint-Gall), l'Ensemble Phoenix Basel (Bâle), Erika Stucky (Thalwil/ZH), Hans Kennel (Baar/ZG) et Marcel Oetiker (Altendorf/SZ).

Décerné par Alain Berset

Le Grand Prix suisse de musique, qui sera décerné pour la première fois, a pour objectif de récompenser et de mettre en lumière la création musicale suisse exceptionnelle et novatrice. Il est doté de 100'000 francs et les nominations de 25'000 francs chacune. La distinction sera remise par le conseiller fédéral et ministre de la culture Alain Berset.

L'an dernier, l'OFC a mandaté une équipe d'experts composée de journalistes musicaux, de musiciens et de spécialistes pour sélectionner des candidats. Un jury fédéral de musique composé de sept membres a désormais choisi 15 finalistes parmi les 41 musiciens proposés.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus