Affaire Luca: un expert penche pour une agression humaine

L'enquête sur l'agression de Luca en hiver 2002 à Veysonnaz pourrait repartir de zéro. Un expert italien, mandaté par la famille, a écarté la thèse du chien. L'avocat de la famille du jeune homme, devenu tétraplégique, va saisir la justice italienne.Certaines lésions sont absolument incompatibles avec l'agression d'un chien, a indiqué Luciano Garofalo, enquêteur et expert scientifique, jeudi soir dans le "19:30" de la TSR. Un chien ne provoque pas des contusions ou fractures. "Nous sommes convaincus que Luca a subi une agression d'autres personnes", a-t-il ajouté. /SERVICE


Actualisé le