Ahmadinejad accuse l'Occident d'"intimidation" à l'ONU

La deuxième journée de l'Assemblée générale de l'ONU mercredi à New York a été dominée une nouvelle fois par la Syrie, le Mali et la crise nucléaire iranienne. En orateur vedette, le président iranien Mahmoud Ahmadinejad s'est abstenu de créer le scandale tout en dénonçant l'Occident d'"intimidation".Dans son discours de 33 minutes, M. Ahmadinejad a en effet accusé l'Occident et Israël de vouloir "intimider" son pays, sous le coup de sanctions et de menaces de frappes préventives pour son programme nucléaire contesté. Mais il s'est abstenu de lancer ses diatribes habituelles, consacrant l'essentiel de son discours à des considérations philosophiques et religieuses. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus