Anders Behring Breivik conteste le rapport des psychiatres

Anders Behring Breivik, l'auteur des attaques du 22 juillet en Norvège, conteste le rapport des psychiatres le qualifiant de malade mental. Il estime que ce document contient "des erreurs factuelles", des "mensonges" et des déclarations "sorties de leur contexte", selon son avocat.Le Parquet norvégien, citant les conclusions d'un rapport d'experts-psychiatres, avait déclaré mardi que l'extrémiste de droite souffre de "schizophrénie paranoïaque". Une conclusion que Breivik "ne partage pas", a déclaré l'un de ses avocats, Odd Ivar Groen, au journal "Verdens Gang". /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus