Attentat de Boston: le suspect ne peut toujours pas parler

Djokhar Tsarnaev, l'un des deux suspects de l'attentat de Boston, n'est toujours pas en état de parler, ont indiqué les autorités du Massachussetts. Il a été touché à la gorge et à la langue lors de l'assaut de la police et est hospitalisé sous bonne garde.Les autorités ont pourtant "des millions de questions" à lui poser "et elles doivent être élucidées", a déclaré le gouverneur du Massachusetts, Deval Patrick. D'après la police, il saignait abondamment et se trouvait dans un état grave au moment de son hospitalisation. /SERVICE


Actualisé le

 

Articles les plus lus