Australie: la mère, meurtrière présumée, n'a pas encore "réalisé"

En Australie, la mère de famille inculpée du meurtre de huit enfants n'a pas encore "réalisé" l'horreur de son geste, a indiqué lundi son avocat. La femme de 37 ans est hospitalisée sous bonne garde depuis la découverte vendredi des corps des enfants dans une maison de la banlieue de Cairns.

Raina Mersane Ina Thaiday, parfois appelée Mersane Warria, a été inculpée pour meurtres dimanche. Son avocat a demandé à la justice de saisir une chambre criminelle traitant des dossiers de personnes présentant des troubles mentaux. Sa demande a été rejetée. Ce fait divers macabre suscite une émotion considérable à travers le pays.

La mère est âgée de 37 ans. Elle est soupçonnée d'avoir tué sept de ses enfants, trois filles âgées de 2, 11 et 12 ans ainsi que quatre garçons âgés de 5, 6, 8 et 9 ans, ainsi qu'une nièce de 14 ans. La famille appartient à la communauté des indigènes du détroit de Torrès, population autochtone originaire d'îles sur la côte de l'Etat du Queensland.

"Je ne suis pas médecin, je pense qu'elle sait probablement ce qui s'est passé, mais sans vraiment comprendre. Elle ne réalise pas encore à mon avis", a expliqué son avocat Steven MacFarlane.

La presse locale fait état de témoignages divergents de riverains. Certains évoquent une femme récemment tournée vers la religion, d'autres de nuits de fête sur fond de consommation d'alcool et de drogue.

Enquête en cours

Les enquêteurs se refusent à commenter ces allégations. De même qu'ils n'ont pas encore révélé la façon dont les enfants sont morts: arme blanche et/ou suffocation comme le rapportent des médias sur la foi de sources anonymes.

Les techniciens de la police scientifique enquêtent toujours dans le logement HLM où s'est déroulé le drame. Selon le représentant de la circonscription au Parlement de l'Etat du Queensland, l'habitation sera probablement démolie et un monument édifié sur ces ruines à la mémoire des victimes.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes