Australie: le parti travailliste désavoue sa cheffe, Julia Gillard

Le premier ministre d'Australie Julia Gillard a été désavouée lors d'un vote de confiance des députés de son parti travailliste. Elle n'a remporté que 45 votes, contre 57 pour son rival, l'ex-premier ministre Kevin Rudd, qu'elle avait poussé dehors il y a trois ans.

Avant le vote, Mme Gillard avait annoncé qu'elle se retirerait de la vie politique en cas de défaite lors de ce scrutin interne.

M. Rudd manoeuvrait depuis des mois pour tenter de mettre Mme Gillard sur la touche en raison de sondages prédisant une lourde défaite du Labour face aux conservateurs de Tony Abbott lors des prochaines législatives, dans moins de trois mois.

Il y est parvenu à sa troisième tentative, quasiment trois ans jour pour jour après avoir été lui-même renversé de la même manière par Julia Gillard, qui était alors devenue la première femme à diriger le gouvernement en Australie. Kevin Rudd avait été élu premier ministre en novembre 2007.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus