2015 fêté de Sydney à New York - bousculade tragique à Shanghai

De Sydney à New York, en passant par l'Europe, des millions de personnes à travers le monde ont célébré mercredi l'arrivée de l'année 2015. Les festivités ont été endeuillées en Chine par une bousculade meurtrière, qui a coûté la vie à 35 personnes au moins à Shanghai.

Survenu peu avant minuit, le mouvement de foule a également fait au moins 48 blessés, dont plusieurs sont dans un état grave. Selon plusieurs médias, la situation a dégénéré lorsque de faux billets de banque ont été jetés d'un immeuble dominant la célèbre promenade du Bund.

En Europe, c'est Moscou qui a ouvert les festivités. Sur la place Rouge, la basilique Saint-Basile s'est embrasée de feux d'artifice hauts en couleur. Dans son message du Nouvel An, le président russe Vladimir Poutine a souligné que la Russie et les Etats-Unis avaient une responsabilité commune pour assurer la paix dans le monde.

Feu d'artifice sur l'arc de triomphe

Un peu plus tard, à Paris, un feu d'artifice tiré depuis le haut de l'arc de triomphe a illuminé les Champs-Elysées, où s'étaient rassemblées des dizaines de milliers de personnes, Parisiens et touristes. Auparavant, une animation vidéo célébrant les dernières minutes de 2014 a été projetée sur le monument.

A Berlin, des dizaines de milliers de personnes se sont massées aux abords de la porte de Brandebourg pour assister à un concert et un immense feu d'artifice. Puis à Londres, quelque 100'000 personnes ont assisté sur les rives de la Tamise à un gigantesque feu d'artifice.

En Espagne, sur la place de la Puerta del Sol à Madrid, des milliers de personnes ont bravé le froid pour croquer, comme c'est la tradition, douze grains de raisin aux douze coups de minuit pour douze mois de bonheur.

Un million de fêtards à Sydney

Auparavant en Asie, des centaines de milliers de personnes ont regardé à Hong Kong le spectacle pyrotechnique de huit minutes illuminer les gratte-ciel emblématiques de l'ancienne colonie britannique.

La ville de Dubaï a pour sa part été illuminée d'un immense feu d'artifice tiré de la Burj Khalifa, la plus haute tour du monde qui culmine à 828 mètres.

Quelques heures plus tôt, l'Océanie avait ouvert les feux. A Sydney, plus d'un million de personnes sont venues assister aux festivités, faisant fi des craintes d'attaques "terroristes".

/ATS


Actualisé le

 

Articles les plus lus