Bruxelles ne reconnaît pas les "référendums" de dimanche en Ukraine

L'Union européenne ne reconnaît pas les résultats des "prétendus référendums" pour l'indépendance des fiefs de Donetsk et Lougansk des séparatistes pro-russes dans l'est de l'Ukraine, a déclaré dimanche une porte-parole de l'UE. Selon des sources pro-russes, environ 70% des votants se sont rendus aux urnes dimanche.

Les "prétendus référendums étaient illégaux et nous ne reconnaissons pas leurs résultats", a indiqué Maja Kocijancic, porte-parole de la chef de la diplomatie européenne, Catherine Ashton. Ceux qui les ont organisés "n'ont pas de légitimité démocratique" et "leur organisation est contraire aux objectifs de la déclaration conjointe de Genève pour faire baisser la tension", a-t-elle ajouté.

De leur côté, les insurgés armés pro-russes qui contrôlent les principales villes du bassin du Donbass, frontalier de la Russie, ont revendiqué une participation de près de 70% dimanche en fin de journée. Les agences de presse russes ont fait état de 75% de participation.

Plus de sept millions d'Ukrainiens de l'est étaient appelés à voter pour décider du sort des régions de Donetsk et Lougansk lors de référendums organisés par les séparatistes pro-russes, qui pourraient déboucher sur la sécession de cette partie du pays. Le résultat du scrutin sera connu d'ici lundi dans la matinée.

/ATS


Actualisé le

 

Articles les plus lus