Bulletin d'informations de 12h00

* Atmosphère de deuil national en Israël
* L'affaire Hollande/Gayet a peu d'impact sur l'opinion
* Le droit de chasser un rhinocéros adjugé 315'000 francs

DÉCÈS DE SHARON: Le décès d'Ariel Sharon a plongé Israël dans une atmosphère de deuil national. L'ancien Premier ministre sera enterré demain dans son ranch du sud du pays.

Tous les médias font leur une sur la mort de l'ancien homme fort de la droite, qui s'est éteint samedi après huit ans de coma provoqué par une attaque cérébrale foudroyante. Les radios et chaînes de télévision ont consacré de longues heures à des témoignages d'hommes politiques, mais aussi de camarades d'armes de cet ancien général au passé controversé.

LIAISON PRÉSUMÉE: La médiatisation de la liaison supposée entre François Hollande et la comédienne Julie Gayet a peu d'impact sur l'image du chef de l'Etat, selon un sondage Ifop pour le "Journal du dimanche". Plus de trois quarts des Français estiment qu'il s'agit d'une affaire privée.

Quelque 84% des personnes interrogées répondent que l'opinion qu'elles ont du chef de l'Etat n'a pas changé après l'article du magazine "Closer". En revanche, 13% disent qu'elle a changé en mal et 3% en bien.

IRAK: Un attentat à la voiture piégée ciblant de nouvelles recrues de l'armée a tué au moins huit personnes à Bagdad, ont rapporté des sources médicales et de sécurité. Les forces de sécurité sont régulièrement visées par des insurgés qui luttent contre le gouvernement.

La voiture piégée a explosé près d'une station de bus et de taxi de la capitale, où des hommes qui venaient de remplir les formalités pour intégrer l'armée irakienne se préparaient à rentrer chez eux, ont précisé ces sources.

ETATS-UNIS: Un permis de chasser un rhinocéros noir en Namibie a été vendu aux enchères pour 350'000 dollars (315'000 francs) à Dallas, aux Etats-Unis. Le produit de la vente doit financer la protection d'espèces animales menacées, mais des associations de défense des animaux jugent l'opération immorale.

Le permis autorise à tuer un seul rhinocéros trop vieux pour se reproduire. Il prévoit que le chasseur soit accompagné de gardes namibiens chargés de veiller à ce que l'animal chassé corresponde aux critères prévus.

FRANCE: Dieudonné a annoncé samedi l'abandon de son spectacle interdit dans plusieurs villes et en a présenté un nouveau. Aucun élément de ce dernier ne devrait selon lui tomber sous le coup de la loi.

L'humoriste a estimé que cette décision devait mettre fin à "l'affaire Dieudonné", un bras de fer engagé par le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, avec l'appui du chef de l'Etat.

CENTRAFRIQUE: La capitale de la Centrafrique Bangui était toujours sous tension samedi, après la démission la veille du président Michel Djotodia et son départ pour le Bénin. Le pays est ainsi sans exécutif jusqu'à l'élection d'un nouveau dirigeant par le Parlement provisoire.

M. Djotodia est arrivé samedi après-midi dans un avion officiel tchadien au Bénin, en provenance de N'Djamena, où il avait présenté sa démission vendredi. Il a été accueilli à sa descente d'avion à Cotonou par le ministre des Affaires étrangères béninois, Nassirou Bako Arifari.

INDONÉSIE: Les éruptions au volcan Sinabung, dans l'ouest de l'Indonésie, se sont intensifiées. Elles ont provoqué des coulées de lave qui ont fait passer le nombre des évacués à plus de 25'000, a-t-on appris de source officielle.

Le Sinabung, situé sur l'île de Sumatra (nord-ouest), a craché des roches incandescentes et des cendres jusqu'à une hauteur de cinq km "plusieurs fois" samedi, a indiqué le directeur des opérations d'urgence à l'Agence nationale des catastrophes, Tri Budiarto.

SWISSAWARD: Le tennisman vaudois Stanislas Wawrinka a été sacré Suisse de l'année 2013 à Zurich lors de la cérémonie retransmise à la télévision "SwissAward - le gala du million". Après les skieurs Dario Cologna et Didier Cuche, c'est la troisième année de suite qu'un sportif remporte le prix.

Stanislas Wawrinka n'était pas présent pour recevoir sa récompense en mains propres puisqu'il se trouve actuellement aux antipodes pour l'Open d'Australie. En direct depuis Melbourne, il a toutefois qualifié la distinction de "grand honneur", ajoutant qu'il était "très chanceux" et "très fier de représenter la Suisse".

Prochain bulletin à 13h00

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus