Bulletin d'informations de 17h00

Les titres:

* Large victoire électorale de la coalition sortante au Japon
* GE: 1300 personnes dans le lac Léman pour la 76e Coupe de Noël
* CHI de Genève: Scott Brash en patron, le Suisse Alain Jufer sixième

JAPON: La coalition conservatrice sortante a remporté une large victoire aux élections législatives anticipées de dimanche au Japon. D'après les premières projections, elle obtient plus de 317 sièges sur 475 à la chambre basse et conserve de justesse sa majorité des deux tiers.

Le Parti libéral démocrate (PLD) du Premier ministre Shinzo Abe n'obtient cependant pas à lui seul cette "super-majorité". Il doit compter sur l'appui de ses alliés centristes du Nouveau Komeito.

CLIMAT: La conférence de Lima sur le climat a approuvé la nuit dernière les éléments de base d'un traité mondial sur le climat qui devra être conclu à la conférence de Paris fin 2015. Les diplomates sont prudemment optimistes, même s'il reste encore beaucoup de travail pour rapprocher les positions.

Ces négociations marathon se sont achevées après une prolongation d'une trentaine d'heures. Les 196 pays présents, dont la Suisse, ont adopté un texte fixant le format de leurs futurs engagements de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Un projet de texte, qui servira de base aux négociations préalables au sommet de Paris, a également été adopté.

TURQUIE: La police turque a lancé dimanche une nouvelle opération coup de poing contre les partisans du prédicateur islamiste Fethullah Gülen, rival du président Recep Tayyip Erdogan. Elle a visé notamment le journal Zaman et la chaîne de télévision Samanyolu, proches du religieux.

Ces perquisitions marquent une escalade dans l'offensive menée par le pouvoir contre M. Gülen, un ancien allié qui vit aux Etats-Unis et avec lequel il est en conflit ouvert depuis plus d'un an. Recep Tayyip Erdogan avait annoncé vendredi une nouvelle opération contre les "forces du mal" activées par son ennemi juré depuis son exil.

NAUFRAGE EN RDC: Au moins 129 personnes ont péri dans le naufrage d'un bateau surchargé jeudi sur le lac Tanganyika, dans le sud-est de la République démocratique du Congo, selon un nouveau bilan officiel communiqué dimanche. Pour l'heure, on compte 232 rescapés, essentiellement des hommes.

"Les équipes de secours ont repêché au total 129 corps" de noyés, hommes, femmes et enfants, a déclaré le ministre des Transports de la province du Katanga, Laurent Sumba Kahozi. Il avait indiqué samedi que le drame avait fait au moins 26 morts.

INDONÉSIE: Les secours recherchaient encore plus de 70 personnes dimanche, deux jours après un glissement de terrain provoqué par des pluies torrentielles sur l'île principale de Java. Au moins 32 personnes ont péri dans cette catastrophe.

Quinze personnes ont été blessées, dont 11 grièvement, tandis que 577 ont dû être relogées dans des habitations provisoires, a précisé le porte-parole de l'Agence nationale de gestion des catastrophes.

COUPE DE NOËL: A Genève, environ 1300 personnes sur les 1450 inscrites se sont jetées dimanche dans une eau à 9 degrés pour la 76e édition de la Coupe de Noël. Jeunes mariés, élans, crayons de couleur et vaches ont participé à cette course de natation sur 120 mètres dans le lac Léman.

"Les lacs suisses ont deux degrés de plus cet hiver", a indiqué Christophe Jacot, président du comité d'organisation de la manifestation. Dimanche, l'eau et l'air avaient la même température, et certains habitués ont trouvé le lac trop chaud. Si les participants à la Coupe de Noël ont déjà nagé dans une eau à 10 degrés, elle fait habituellement entre 5 et 8 degrés.

TRANSPORTS PUBLICS: L'entrée en vigueur dimanche en Suisse du nouvel horaire des transports publics n'a rencontré aucun problème particulier. Dans la région de Fribourg, qui concentre la majorité des nouveautés, le trafic s'est déroulé normalement.

"Les premières heures se sont très bien passées. Le changement d'horaire est un succès", a déclaré à l'ats Linus Looser, responsable intérimaire de la gestion du trafic ferroviaire des CFF. Ce dernier se montre confiant pour l'important test du trafic pendulaire lundi.

AFFAIRE GERI MÜLLER: Le maire de Baden (AG) et conseiller national vert Geri Müller étend la portée de sa plainte dans le cadre de l'affaire des "selfies". Il exige à présent que soit examiné le rôle du journaliste qui avait rendu public le cas mi-août dernier.

L'avocat de Geri Müller, Andreas Meili, a confirmé l'information publiée dans la "SonntagsZeitung", le "SonntagsBlick" ainsi que "Le Matin dimanche". La requête concerne Patrik Müller, rédacteur en chef de la "Schweiz am Sonntag". Aucune plainte n''est prévue contre d'autres rédacteurs en chef, a-t-il précisé.

SYNDICATS: Le torchon brûle dans la maison syndicale. Employés Suisse fait l'objet d'une plainte pénale à la suite d'une dénonciation d'Unia qui le soupçonne d'avoir perçu pendant des années trop d'argent d'un fonds de solidarité syndical commun des secteurs de l'industrie métallurgique, des machines et de l'électronique.

Le syndicat Unia a porté plainte le 14 novembre dernier auprès de la justice soleuroise. "Nous demandons simplement de pouvoir procéder à une révision approfondie des comptes d'Employés Suisse pour la période allant de 2004 à aujourd'hui", a indiqué à l'ats le chef du secteur industrie d'Unia et conseiller national (PS/BE) Corrado Pardini. Il confirmait une information de la "Schweiz am Sonntag".

BANQUES: Les petites et moyennes banques suisses vont souffrir ces prochaines années: 60 à 80 établissements disparaîtront, estime Sergio Ermotti. Le directeur général d'UBS en attribue la responsabilité à la classe politique notamment, "trop faible pour défendre la position de la place financière".

"Vingt à trente pour cent des établissements helvétiques perdront leur autonomie prochainement", estime le patron du numéro un bancaire en Suisse dans un entretien paru dans l'hebdomadaire alémanique "SonntagsBlick". Le manager se réfère à une étude selon laquelle un tiers des instituts inscriront des déficits, tandis que 20% ne parviendront pas à réaliser durablement des bénéfices.

HIPPISME: Numéro un mondial depuis plus d'un an, vainqueur vendredi de la finale du Top 10, l'Ecossais Scott Brash, sur son fantastique Hello Sanctos, a remporté le Grand Prix du CHI de Genève, troisième et dernière manche de l'année du Grand Chelem. Le meilleur Suisse a été l'étonnant Alain Jufer sixième sur Wiveau.

Tenant du titre, Steve Guerdat n'a pas pu défendre sa couronne dans le barrage. Malgré leur belle forme affichée ces dernières semaines, le champion olympique et son hongre n'ont jamais semblé à l'aise sur le très exigeant premier parcours de ce Grand Prix. Frôlant la correctionnelle sur le septième des treize obstacles, le couple doré de Greenwich Park a fauté sur le no 8, un oxer placé en entrée d'un double.

SKI ALPIN: En ski alpin, l'Autrichien Marcel Hirscher s'est imposé dimanche au terme du slalom d'Are, en Suède, comptant pour la Coupe du monde. Il devance l'allemand Marcel Neureuther. Le Russe Alexander Khoroshilov a réussi à prendre la troisième place du podium.

Grâce à cette victoire - la 26e de sa carrière sur le circuit -, le skieur de Salzbourg a repris les commandes au classement général de la Coupe du monde, où il devance désormais le Norvégien Kjetil Jansrud de 28 points. Côté suisse, les Valaisans Daniel Yule et Ramon Zenhäusern terminent l'épreuve respectivement 14e et 19e.

VOILE: En voile, les Suisses d'Alinghi ont remporté dimanche le titre 2014 des Extreme Sailing Series (ESS), courses de catamarans d'une douzaine de mètres de long rassemblant quelques-uns des meilleurs skippers au monde, après avoir enlevé la huitième et dernière manche à Sydney.

Huit régates ont été disputées dans des conditions idéales avec le célèbre opéra de Sydney en arrière-plan: vent d'une quinzaine de noeuds, grand soleil d'été austral et des milliers de spectateurs à terre. L'équipage d'Alinghi, emmené par l'Américain Morgan Larson, n'a pas tremblé et a pleinement justifié son statut de favori.

Prochain bulletin à 18h00.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes