Charles Blé Goudé transféré à la CPI de La Haye

Charles Blé Goudé a été transféré samedi à la Cour pénale internationale (CPI), a annoncé le gouvernement ivoirien dans un communiqué lu à la télévision nationale. Proche de l'ex-président Laurent Gbagbo, il est accusé de crimes contre l'humanité.

"Le gouvernement informe la communauté nationale et internationale que M. Charles Blé Goudé a été transféré à la CPI à La Haye ce jour samedi 22 mars 2014", selon ce communiqué lu au journal de 13h de la Radiodiffusion télévision ivoirienne (RTI). Il rejoindra à La Haye son mentor Laurent Gbagbo, écroué depuis fin 2011 en attente d'un procès.

La juridiction internationale soupçonne M. Blé Goudé de quatre chefs d'accusation de crimes contre l'humanité: meurtre, viol, persécution et autres actes inhumains, commis entre le 16 décembre 2010 et le 12 avril 2011.

Arrêté au Ghana

L'ex-chef des "jeunes patriotes", un mouvement pro-Gbagbo extrêmement violent, a été arrêté en janvier 2013 au Ghana après plus d'un an et demi de cavale consécutive à l'arrestation de Laurent Gbagbo.

La Côte d'Ivoire a connu une décennie de crise politico-militaire, qui a culminé avec les violences postélectorales de 2010-2011, lorsque M. Gbagbo avait refusé de reconnaître sa défaite à la présidentielle face à l'actuel président Alassane Ouattara. Plus de 3000 personnes avaient été tuées durant cette crise.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes