Crash d'un Tupolev russe en juin: le navigateur était ivre

Le navigateur du Tupolev 134 qui s'est écrasé en juin à l'atterrissage dans le nord-ouest de la Russie était ivre. Le rapport d'enquête officiel sur cette catastrophe qui avait fait 47 morts a été rendu public lundi.L'avion s'est écrasé sur une route proche de l'aéroport de Pétrozavodsk en raison de "l'insuffisante coordination de l'équipage lors de la phase d'atterrissage, qui s'est exprimée par la soumission du commandant de bord au navigateur, lequel faisait preuve d'une activité supérieure et se trouvait en état de légère ivresse", indique le rapport. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus