Des milliers de partisans d'Erdogan dans un parc à Istanbul

Des dizaines de milliers de partisans du Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan affluaient dimanche dans un parc d'Istanbul pour entendre leur champion et répondre aux manifestants qui contestent son pouvoir depuis plus de deux semaines.

Emmenés par des centaines de bus municipaux et privés, les soutiens du chef du gouvernement agitent des drapeaux turcs et de l'AKP (Parti pour la justice et le développement, issu de la mouvance islamiste) et s'engouffrent dans cet immense parc situé sur la route de l'aéroport d'Istanbul.

Mobilisés grâce à l'impressionnant quadrillage par quartier de l'AKP, ces partisans de M. Erdogan sont majoritairement des hommes, mais de nombreuses femmes, y compris des femmes non voilées, ont répondu à l'appel du Premier ministre.

Les voies d'accès étaient bouchées à plusieurs kilomètres de l'esplanade où M. Erdogan doit s'exprimer à 15H00 GMT (17h00 en Suisse).

"Il faut briser les mains qui s'en prennent à la police", "le peuple est ici, où sont les vandales ?", scandent les supporters de l'AKP, ponctuant leur slogans de "Dieu est grand".

"Nous allons à ce meeting pour montrer l'unité du pays. Vous verrez, nous serons un million et il n'y aura pas un seul incident. Là-bas (autour de la place Taksim), ils sont 5000 et c'est la violence", dit un quadragénaire originaire de Rize, comme le Premier ministre.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes