Des pacifistes ont tenté de forcer les portes du siège de l'OTAN

Plusieurs centaines de militants anti-OTAN ont tenté sans succès dimanche de pénétrer dans l'enceinte du siège de l'Alliance atlantique à Bruxelles. Mais ils ont été repoussés par un important dispositif mis en place par la police, qui a annoncé avoir procédé à 483 interpellations.Les manifestants, venus de Belgique mais aussi de Suède, Finlande, Allemagne, France, Espagne, Royaume-Uni ou encore Turquie, pour la plupart des jeunes d'une vingtaine d'années au look "baba-cool", étaient arrivés en début d'après-midi par groupes de quelques dizaines de personnes dans les champs qui bordent l'arrière du site, dans le nord-est de la capitale belge, en présence de nombreux journalistes. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus