Moscou se déclare innocent des problèmes de l'Ukraine

La Russie a demandé lundi aux nouvelles autorités de Kiev d'arrêter d'accuser Moscou d'être responsable de tous les problèmes de l'Ukraine. Le gouvernement ukrainien a affirmé lundi que le Kremlin était derrière "l'agitation séparatiste" dans l'est de l'Ukraine, où vivent de nombreux russophones.

"Arrêtez (...) d'accuser Moscou de tous les problèmes de l'Ukraine", déclare le ministère russe des Affaires étrangères dans un communiqué, en défendant l'idée d'une décentralisation dans ce pays afin de garantir les droits de la communauté russophone.

"Inquiétude" américaine

De leur côté, les Etats-Unis ont exhorté le président russe Vladimir Poutine à cesser de "déstabiliser" l'Ukraine, en affichant leur inquiétude face à "l'escalade" dans le pays, due "aux pressions russes croissantes". Ils se sont dits "prêts à mettre en oeuvre de nouvelles sanctions contre l'économie russe".

"Nous sommes inquiets face à plusieurs évolutions allant dans le sens d'une escalade au cours du week-end. Nous y voyons le résultat de pressions russes croissantes", a déclaré le porte-parole de la Maison Blanche Jay Carney. Il a assuré qu'il existait des preuves suggérant que certains manifestants pro-russes étaient payés et ne vivaient pas en Ukraine.

"République souveraine"

Dimanche, des manifestants favorables à un rattachement à la Russie avaient pris le contrôle des bâtiments de l'administration locale à Donetsk et Kharkiv, dans l'est russophone du pays.

A Kharkiv, les protestataires ont accepté d'évacuer les lieux, qui étaient de nouveau sous contrôle gouvernemental lundi. Mais à Donetsk, un représentant des manifestants a proclamé devant des journalistes la création d'une "république souveraine". Selon l'agence russe Interfax, les protestataires ont décidé d'organiser un référendum sur leur souveraineté régionale avant le 11 mai.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes