Deux heures et demie de confrontation entre Strauss-Kahn et Banon

Dominique Strauss-Kahn et Tristane Banon, la journaliste française qui l'accuse de tentative de viol, ont maintenu leur version des faits lors d'une confrontation organisée jeudi à Paris par la police. Les deux protagonistes ont été entendus durant deux heures et demie."DSK est resté sur sa position et elle aussi", a déclaré l'avocat de l'ancien patron du FMI. Il s'est refusé à donner tout autre détail. Interrogé sur des regrets qu'aurait pu exprimer son client, il a répondu: "Il n'a aucune raison de s'excuser." /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes