Deux missiles nord-coréens retirés de leur site de lancement

La Corée du Nord a déplacé deux missiles qui étaient déployés sur des sites de lancement de sa côte orientale, ont dit lundi des responsables américains. Après des semaines de tension dans la péninsule coréenne, ces missiles de type Musudan ont semble-t-il été ramenés dans des "sites non opérationnels", selon l'un d'eux.Le transfert, début avril, de ces missiles de moyenne portée sur des sites de lancement avait attisé les tensions en Corée, où la Corée du Nord menaçait de riposter à des manoeuvres militaires communes menées par la Corée du Sud et les Etats-Unis, vécues comme une agression par le régime de Pyongyang.Les missiles Musudan, d'une portée supérieure à 3000 km, peuvent théoriquement atteindre toute cible en Corée du Sud et au Japon, ainsi que l'île de Guam, où l'armée américaine dispose de bases.Pyongyang a mené en février son troisième essai nucléaire après ceux de 2006 et de 2009, ce qui a entraîné de nouvelles sanctions de l'ONU. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus