La réunion de Genève s'ouvre - trois miliciens pro-russes tués

La réunion internationale sur l'Ukraine a débuté à Genève par des entretiens bilatéraux. Elle s'ouvre alors que trois miliciens pro-russes ont été tués au cours d'une fusillade qui a éclaté dans la nuit à Marioupol, dans le sud-est de l'Ukraine.

L'incident s'est produit alors qu'ils tentaient d'investir une base de la garde nationale. "Selon les premières informations, trois assaillants ont été tués, treize ont été blessés et 63 arrêtés", a déclaré le ministre Arsen Avakov dans un message posté sur Facebook.

Les manifestants armés voulaient que la garde nationale soutienne leur révolte contre les autorités de Kiev, précise le ministère, ajoutant que les soldats ont refusé et ont dû recourir à des tirs de sommation pour repousser la foule.

Les séparatistes ont pris le contrôle de l'administration municipale de Marioupol et de bâtiments officiels dans une dizaine d'autres villes de l'est du pays. Marioupol est proche de la frontière russe, sur la mer d'Azov qui borde aussi la Crimée, annexée par la Russie le mois dernier.

Genève

A Genève, les chefs de la diplomatie d'Ukraine, de Russie, des Etats-Unis et de l'Union européenne doivent tenter de trouver une solution diplomatique au conflit.

Le Russe Sergueï Lavrov, l'Américain John Kerry, l'Ukrainien Andriï Dechtchitsa et la responsable de l'UE Catherine Ashton doivent mener plusieurs entretiens bilatéraux dans la matinée. Ils ont prévu de se retrouver vers midi pour une réunion plénière, de déjeuner ensuite et de s'adresser à la presse vers 15H00 avant de repartir. Il s'agira de la première rencontre entre MM. Lavrov et Dechtchitsa.

Les divergences entre les différentes parties sont grandes. Washington accuse Moscou de soutenir des groupes armées pro-russes actifs dans l'est de l'Ukraine. Le président Barack Obama a averti mercredi que les Etats-Unis "préparaient activement" de nouvelles sanctions contre la Russie en cas d'échec des discussions de Genève.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes