Dix-sept corps récupérés après l'accident d'avion au Laos

Les secours ont récupéré 17 corps après l'accident mercredi d'un avion de Lao Airlines qui s'est abîmé dans le Mékong au Laos. Les 49 personnes à bord, dont plus de la moitié d'étrangers, seraient toutes décédées.

L'ATR 72-600 de la compagnie publique laotienne, qui assurait un vol entre Vientiane, la capitale, et Pakse, ville touristique dans le sud du pays, s'est écrasé mercredi après-midi. Il a été englouti par le fleuve, ne faisant a priori aucun survivant dans ce qui serait la plus grave catastrophe aérienne au Laos depuis un demi-siècle.

Le ministre laotien des Transports Sommad Pholsena, qui s'est rendu sur les bords du Mékong, a annoncé à la presse vendredi matin la découverte de 17 corps au total. "Nous devons enquêter sur les causes de l'accident, mais au premier abord, je pense qu'il a été provoqué par le mauvais temps", a-t-il ajouté.

Des dizaines de bateaux, certains avec des plongeurs, sillonnaient vendredi le Mékong à la recherche de l'appareil et des victimes.

Selon la liste officielle fournie par la compagnie, il y avait à bord 44 passagers (seize Laotiens, sept Français, six Australiens, cinq Thaïlandais, trois Sud-Coréens, trois Vietnamiens, un Américain, un Chinois, un Malaisien et un Taïwanais) ainsi que cinq membres d'équipage. Le pilote était cambodgien.

/SERVICE


Actualisé le