Seize morts dans des affrontements entre gangs à Karachi

De violents affrontements entre gangs ont fait au moins seize de morts et une quarantaine de blessés mercredi à Karachi (sud), la métropole économique du Pakistan, ont annoncé les autorités. La ville est le théâtre depuis quelques années d'une sanglante "guerre des gangs".

Les affrontements se sont concentrés dans le quartier central de Lyari où deux groupes ont échangé des tirs à l'arme automatique, puis utilisé des lance-roquettes et des grenades, selon les responsables.

Des sources policières évoquaient une quarantaine de blessés, incluant 15 écoliers. Mercredi, en milieu de journée, les groupes rivaux échangeaient encore des tirs sporadiques, selon un journaliste de l'AFP sur place.

La ville de Karachi, port tentaculaire de près de 20 millions d'habitants bordé par la mer d'Arabie, est le théâtre depuis quelques années d'une "guerre des gangs" sanglante sur fond de rivalités ethniques, politiques et économiques, de violences sectaires et de la montée en puissance des talibans.

Trafic de drogue

Le quartier de Lyari, peuplé en grande partie par l'ethnie baloutche, voit des groupes armés locaux s'affronter pour le contrôle du trafic de drogue et d'armes, et la mainmise sur des terres et des commerces.

Selon les données du Comité de liaison entre la police et les citoyens (CPLC), 2507 personnes ont été assassinées à Karachi en 2013, année la plus meurtrière depuis le début de la tenue d'un registre au début des années 90.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes