Echec des pourparlers entre Séoul et Pyongyang sur Kaesong

Les deux Corées ont de nouveau échoué lundi à s'entendre sur la réouverture du site industriel de Kaesong, a annoncé le ministère sud-coréen de l'Unification. Cet élément est devenu la pierre de touche de l'apaisement des tensions sur la péninsule.

Après trois échecs successifs, la Corée du Nord et la Corée du Sud ont néanmoins décidé de se revoir, a ajouté le ministère. La date du prochain rendez-vous sera annoncée ultérieurement.

Ce dernier tour de table était organisé à Kaesong, fermé unilatéralement par Pyongyang début avril à l'acmé des tensions récentes sur la péninsule coréenne.

Nord et Sud veulent faire redémarrer cette zone d'activité cruciale tant pour l'économie nord-coréenne que pour les entreprises sud-coréennes qui ont perdu des centaines de millions de dollars depuis le départ des 53 000 ouvriers nord-coréens.

Demande récente par Séoul

Ces pourparlers sont intervenus après plusieurs mois de vives tensions sur la péninsule coréenne avec notamment des menaces de la part de la Corée du Nord, dont l'économie souffre d'un renforcement des sanctions infligées par les Nations unies après un essai nucléaire en février.

Séoul et Pyongyang refusent l'un et l'autre d'endosser la responsabilité de la crise et le régime nord-coréen ne veut pas s'engager à ne plus fermer arbitrairement le site en cas de nouvelles tensions.

Pour réduire ce risque, la Corée du Sud souhaiterait faire venir des entreprises étrangères dans le complexe, à 10 km de la frontière en territoire nord-coréen.

Mise en garde

Samedi, la Corée du Nord avait prévenu que du sort de Kaesong dépendait l'avenir des relations intercoréennes.

"Il ne peut y avoir aucun progrès dans les relations intercoréennes si la question du site industriel de Kaesong n'est pas résolue", a averti le régime dans un communiqué diffusé par les médias officiels. Les contacts intercoréens sont néanmoins un signe encourageant après des mois de confrontation grandissante.

/SERVICE


Actualisé le

 

Articles les plus lus