Egypte: Le gouvernement sur la sellette

Des manifestants ont jeté des pierres et des bouteilles samedi contre le convoi du Premier ministre égyptien Hicham Qandil sur la place Tahrir au Caire. D'autre part, la diffusion d'une vidéo montrant des policiers frapper un manifestant à terre dans la capitale suscite un tollé dans le pays.Selon la chaîne privée Dream Live, M. Qandil a ensuite quitté la place. Un communiqué laconique de son bureau a expliqué que le Premier ministre avait "fait face à des jeunes et des agitateurs" lors d'une visite sur la place emblématique. "J'ai préféré éviter une confrontation entre ces personnes et le personnel de sécurité", a indiqué le chef du gouvernement sur sa page Facebook. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes