Grèce: violents affrontements lors des manifestations

De violents affrontements ont marqué les nouvelles manifestations contre la rigueur qui ont rassemblé des dizaines de milliers de personnes à Athènes. Ils n'ont pas empêché le parlement de donner son feu vert définitif à un plan d'austérité. Cent-cinquante-trois des 300 élus l'ont accepté.Au deuxième jour d'une grève générale de 48 heures décrétée par les syndicats des secteurs public et privé, plus de 60'000 personnes, selon la police, ont défilé dans le centre de la capitale grecque. "N'écoutez pas la ploutocratie, tous ensemble pour gagner", scandaient les manifestants. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes