Gyeongju: l'effondrement d'un plafond fait au moins dix morts

Dix personnes ont été tuées à Gyeongju en Corée du Sud après l'effondrement lundi du plafond d'une salle de concert. Au moins douze seraient encore bloquées sous des décombres. L'accident est dû à l'accumulation de neige sur le toit de l'immeuble, a annoncé l'agence locale Yonhap.

Un total de 450 étudiants assistaient à un concert lorsque le plafond a cédé. Neuf des personnes mortes sont des étudiants et la dixième serait l'un des organisateurs du concert, a précisé la police ajoutant que trois étudiants et onze organisateurs figuraient parmi les personnes encore portées disparues.

Les équipes de secours poursuivaient leurs recherches pour tenter d'extraire de la structure du plafond les étudiants restés coincés. Les pompiers mobilisaient des équipements lourds afin de déblayer les décombres.

Selon le témoignage d'un étudiant, le plafond a commencé à s'effondrer près de l'estrade. "Puis ce fut le chaos, et tout le monde s'est précipité vers les sorties, criant et pleurant", a-t-il raconté.

Chutes de neige exceptionnelles

Les images diffusées par l'agence Yonhap montrent des étudiants blessés transportés sur des brancards après avoir été extraits de la structure du plafond, principalement métallique, qui était complètement tordue.

L'immeuble se trouve dans un complexe touristique où était organisé l'accueil d'étudiants de première année. Un millier de jeunes, inscrits dans un institut de langues étrangères à Busab, participaient au programme d'accueil. Des précipitations neigeuses exceptionnelles ont eu lieu ces dernières semaines dans la région.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes