Hazem el-Beblaoui a été nommé Premier ministre

L'économiste Hazem el-Beblaoui, un ancien ministre des Finances, a été nommé mardi Premier ministre d'Egypte, a annoncé le porte-parole de la présidence. Le prix Nobel de la paix Mohamed ElBaradei devient pour sa part vice-président en charge des relations internationales.

Ces annonces sont survenues alors que les Frères musulmans enterraient les dizaines de manifestants tués lundi lors d'un rassemblement de soutien à M. Morsi au Caire. Si la confrérie a appelé au "soulèvement" après ce "massacre", aucun incident n'a été rapporté pour le moment.

Le nouveau Premier ministre est un économiste de tendance libérale, âgé de 76 ans. Il a fait carrière dans plusieurs institutions économiques privées et publiques, égyptiennes et internationales. La désignation de M. Beblaoui, intervient près d'une semaine après le renversement du président islamiste Mohamed Morsi par l'armée.

Mise en garde

Les salafistes d'Al Nour, deuxième parti islamiste d'Egypte après les Frères musulmans, ont annoncé qu'ils ne s'opposeraient pas à la nomination de M. Beblaoui. Ils ont également souligné qu'ils examinaient toujours la nomination de Mohamed ElBaradeï, que la formation salafiste a récusé comme chef du gouvernement.

Peu après sa nomination, l'armée a mis en garde contre toute perturbation dans le "délicat et complexe" processus de transition, dans une déclaration à la télévision publique.

Réforme de la constitution

Afin de relancer la transition politique, le président ad interim, Adly Mansour, a émis dans la nuit de lundi à mardi une déclaration constitutionnelle prévoyant une réforme de la constitution qui devra être validée par référendum, puis l'organisation d'élections législatives d'ici début 2014.

Les Frères musulmans ont rejeté cette déclaration: "Un décret constitutionnel par un homme nommé par des putschistes... ramène le pays à la case départ", a commenté un de leurs responsables, Essam al-Erian, sur son compte Facebook.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes