Hongrie: record du Danube à Budapest - les digues tiennent bon

Le Danube a atteint un niveau record de 8,9 mètres à Budapest dimanche à 15h00. Il ne devrait plus augmenter, tandis que les digues de protection sur l'ensemble du fleuve en Hongrie tenaient bon. En Allemagne, la lutte continuait contre la montée inexorable des eaux de l'Elbe.

Le pic de la crue du Danube devrait durer probablement six heures et la décrue entre 7 à 8 jours. Les berges dans Budapest seront de nouveau praticables quand le niveau de l'eau sera redescendu à 6,5 mètres. Lors de la précédente crue importante en 2006, un niveau de 8,6 mètres avait été enregistré à Budapest.

"Les digues de protection doivent tenir au moins jusqu'à mercredi", quand la décrue sera plus prononcée, a indiqué le maire. "Selon nos informations, il y aura des infiltrations d'eau, ce qui est normal, mais nous pouvons gérer la situation", a-t-il précisé.

Canalisations bouchées

Samedi après-midi, des averses abondantes avaient fait monter le niveau des eaux de 30 à 50 centimètres dans le centre-ville pendant quelques heures à cause de canalisations bouchées, mais l'eau avait été rapidement pompée dans le fleuve.

Au total, quelque 1400 personnes ont été évacuées dans le pays, par mesure de précaution.

En Allemagne, l'attention se cristallise sur la ville de Magdebourg (Saxe-Anhalt), dont les abords sont noyés sous l'eau brune de l'Elbe, apportée depuis la République tchèque à la suite d'importantes précipitations la semaine dernière. Son niveau a dépassé celui de la dernière grande inondations en 2001, avec 7,45 mètres dimanche contre 2 mètres environ en temps normal.

Evacuations en Allemagne

Malgré les efforts pour la renforcer, une digue a cédé dimanche au sud de la ville, ce qui a entraîné l'évacuation d'urgence de 150 personnes restées sur place après une évacuation préventive.

En tout, 23'500 habitants de Magdebourg et ses environs ont été priés de quitter leur domicile durant le week-end.

Depuis une semaine, les intempéries et les inondations qui ont suivi en Allemagne, Autriche, Slovaquie, République tchèque et Suisse ont fait au moins 18 morts, dont 10 en République tchèque, occasionnant également des dommages matériels évalués à plusieurs milliards de francs.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes