Incendie à bord d'un sous-marin nucléaire en Russie

Un incendie s'est déclaré lundi à bord du sous-marin nucléaire "Tomsk" basé sur un chantier naval à 30 kilomètres de Vladivostok, en Extrême-Orient russe. Le feu a éclaté alors que des réparations étaient en cours, mais sans provoquer de fuite radioactive, ont rapporté des agences de presse russes.

Selon les premières informations, les règles de sécurité, lors des travaux de soudure, n'ont pas été respectées, a indiqué le ministère russe de la Défense, cité par l'agence Interfax.

Le sous-marin Tomsk a été retiré du service en 2009 pour subir des réparations. Son réacteur nucléaire est éteint et ses armements ont été débarqués, a précisé la même source.

"Le niveau de radioactivité dans la zone de l'incident est normal", a en outre assuré un haut responsable de la flotte russe du Pacifique, cité par l'agence Ria Novosti. Le personnel a été évacué, et le feu, qui n'a pas fait de victimes, a été localisé.

En décembre 2011, un incendie survenu sur la coque du sous-marin nucléaire K-84 Ekaterinbourg, en réparation dans un chantier naval du nord-ouest de la Russie, avait fait neuf blessés.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus