Italie: arrestation de deux passeurs présumés

La police italienne a annoncé mercredi avoir arrêté deux passeurs présumés à Catane, en Sicile. Ceux-ci étaient sur l'embarcation dont le naufrage, lundi au large de la Libye, a fait au moins 17 morts. Le parquet les accuse d'aide à l'immigration illégale, naufrage et meurtres multiples.

Les deux hommes auraient saboté les moteurs de l'embarcation sur laquelle se trouvaient les réfugiés, afin d'obtenir l'aide des autorités italiennes. L'embarcation a alors commencé à prendre l'eau. En se déplaçant pour éviter de se retrouver dans l'eau de mer, les immigrés auraient fait chavirer le petit bateau.

L'embarcation a fait naufrage lundi à plus de 150 kilomètres au sud de l'île italienne de Lampedusa et à 80 kilomètres de la Libye. Les 206 rescapés, et les corps des 17 victimes, ont été transportés mardi après-midi dans le port de Catane par un navire militaire.

Les rescapés ont été accueillis d'abord sous des tentes de la Croix-Rouge avant d'être emmenés en autocar vers un centre sportif. Plus de 20'000 immigrés sont morts noyés ces 20 dernières années en tentant de traverser la Méditerranée, selon des ONG.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes