Japon: Noda remanie le gouvernement et envoie un signe à Pékin

En chute de popularité et sous pression, le premier ministre japonais Yoshihiko Noda a largement remanié lundi son gouvernement avant des élections législatives. En plein conflit diplomatique avec Pékin, il a nommé une personnalité proche de la Chine.C'est le troisième remaniement depuis l'arrivée de M. Noda à la tête du gouvernement en septembre 2011. Avec dix nouveaux titulaires sur 18 membres, dont un nouveau grand argentier et une ancienne cheffe de la diplomatie réputée pour son franc-parler, il espère redorer son blason auprès des Nippons. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes