Japon: le premier ministre veut amender la Constitution

Le nouveau et très conservateur Premier ministre du Japon, Shinzo Abe, a annoncé jeudi qu'il souhaitait changer la Constitution pacifiste d'après-guerre. Cette idée est loin de faire l'unanimité dans le pays et risque de provoquer de vives critiques à Séoul comme à Pékin.Avant même son arrivée au pouvoir fin décembre, Shinzo Abe avait déjà une solide réputation de "faucon" en politique étrangère. Mais il avait semblé tempérer ses ardeurs nationalistes, toujours mal perçues dans une région où les contentieux de l'histoire ne sont toujours pas soldés, pour se concentrer sur la relance économique d'un Japon en berne. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes