John Kerry plaide pour une action sur le climat

En tournée en Asie, le secrétaire d'Etat américain John Kerry a appelé dimanche à Jakarta la communauté internationale à faire plus dans la lutte contre le réchauffement climatique. Il a mis en garde les pays d'Asie du Sud-Est, "en première ligne du changement climatique".

Dans un discours devant des étudiants indonésiens, le chef de la diplomatie américaine a averti que les pays asiatiques proches du niveau de la mer et aux riches écosystèmes étaient particulièrement menacés par la montée des eaux.

"En raison du changement climatique, personne n'ignore qu'aujourd'hui, l'Indonésie (...) est l'un des pays les plus vulnérables sur Terre", a dit le chef de la diplomatie américaine. "Il n'est pas exagéré de dire que tout votre mode de vie est en danger."

John Kerry n'a pas hésité à qualifier le réchauffement de "plus grande arme de destruction massive". A l'attention de son jeune auditoire, il a souligné que "les dix années les plus chaudes ont été enregistrées depuis que Google a été mis en ligne en 1998".

Engloutir la moitié de Jakarta

Défenseur passionné de la protection de l'environnement, M. Kerry a cité les scientifiques avertissant que, si le monde ne réagissait pas, le niveau de la mer pourrait monter d'un mètre d'ici à la fin du siècle.

"Un mètre suffirait à engloutir la moitié de Jakarta. Un mètre déplacerait des centaines de millions de personnes à travers le monde et coûterait des milliards (de dollars) à l'activité économique", a-t-il expliqué.

L'Indonésie, un archipel de quelque 17'000 îles, est un des principaux pays émetteurs de gaz à effet de serre en raison de la déforestation.

Visite de mosquée

John Kerry a annoncé vendredi à Pékin que la Chine et les Etats-Unis, les plus gros émetteurs de gaz à effet de serre dans le monde, avaient convenu d'intensifier leurs échanges d'informations et leurs consultations sur les moyens de limiter le réchauffement.

Le secrétaire d'Etat américain a prononcé ce discours après s'être rendu dans la mosquée la plus vaste du Sud-Est asiatique, à Jakarta, signe de respect envers l'islam dans ce pays à la plus large population musulmane au monde.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes