Kenya: Kenyatta élu, mais Odinga "ne reconnaît pas" sa défaite

Uhuru Kenyatta, inculpé de crimes contre l'humanité par la Cour pénale internationale (CPI), a été élu président du Kenya dès le premier tour par 50,03 % des votants, selon des résultats provisoires de la Commission électorale. Résultats déjà contestés samedi par le camp de son adversaire Raila Odinga.M. Kenyatta, soupçonné d'avoir joué un rôle dans l'organisation des violences consécutives au précédent scrutin de fin 2007, obtient 4099 voix de plus que la majorité absolue requise, avec 6'173'433 voix sur un total de 12'338'667 bulletins, selon les résultats portant sur la totalité des 291 circonscriptions, affichés sur les écrans de la Commission électorale. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus