L'Algérie tente de mettre fin à la prise d'otages

Vingt-cinq otages étrangers sont parvenus à s'enfuir mais six ont été tués jeudi dans l'opération lancée par l'armée algérienne sur le site gazier d'In Amenas, dans l'est de l'Algérie, a-t-on appris de sources algériennes.Les informations sur cette opération restent confuses et difficiles à confirmer. Selon l'agence de presse mauritanienne Ani, qui cite un membre du commando islamiste, sept des otages étrangers sont toujours en vie. Il s'agit de deux Américains, trois Belges, un Japonais et un Britannique. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes