L'Aquila: scientifiques accusés d'avoir sous estimé les risques

Le parquet de L'Aquila a demandé une peine de quatre ans de prison contre sept scientifiques accusés d'homicide involontaire pour avoir sous-estimé les risques du séisme qui a frappé cette ville en 2009, faisant 309 morts. Leur analyse de la situation était "inadaptée", selon le Parquet.Le procureur Fabio Picuti a débuté lundi son réquisitoire contre les sept membres de la Commission italienne "grands risques" qui s'était réunie déjà le 31 mars 2009 à L'Aquila, six jours avant le séisme. Il l'a achevé mardi avec sa requête de quatre ans de prison, selon les médias italiens. /SERVICE


Actualisé le