L'Eglise brésilienne soutient le projet citoyen "Santé +10"

Les évêques catholiques brésiliens ont annoncé lundi avoir apporté leur appui à une campagne citoyenne visant à demander au gouvernement de Dilma Rousseff d'allouer 10 % de ses recettes au secteur de la santé. Ce soutien a été matérialisé par l'apport d'une pétition de plus de 860'000 signatures favorables au projet.

Il est intervenu peu après la visite au Brésil du pape François, qui avait demandé à l'Eglise de se rapprocher des préoccupations du peuple.

Le secrétaire général de la Confédération nationale des évêques du Brésil (CNBB) Leonardo Steiner a indiqué que la santé constituait un droit de tous et particulièrement de "ceux issus des zones les plus démunies".

Les signatures données par la CNBB doivent aider les promoteurs de l'initiative à atteindre les 1,4 million de paraphes nécessaires pour que le projet fasse l'objet d'un débat au Congrès. Une centaine d'organisations travaillent actuellement à mobiliser des soutiens pour l'initiative baptisée "Santé +10".

Le président de la Fédération nationale des pharmaciens, Ronald Ferreira, également coordinateur de la campagne, table sur environ 1,9 million de signatures.

"Cette proposition n'appartient pas à une seule organisation, ni au gouvernement, ni à l'opposition, c'est le souhait de tout un peuple", a-t-il assuré en écho aux manifestations massives de juin qui intégraient notamment des revendications liées aux services publics et à la santé.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus