L'Espagne au ralenti, sur fond de récession et d'austérité

L'Espagne va vivre au ralenti jeudi lors d'une grève générale contre la réforme du travail et la politique d'austérité du gouvernement de droite. Ce dernier présente vendredi un budget 2012 marqué par de nouvelles coupes, sous l'oeil inquiet de Bruxelles.Dès minuit, des piquets de grève devaient se mettre en place partout dans le pays, à l'appel des grands syndicats, Comisiones Obreras (CCOO) et UGT. Toute la journée, les transports fonctionneront en service minimum, tandis que les Espagnols sont appelés à manifester dans une centaine de villes. /SERVICE


Actualisé le