L'UE envisage d'accepter des activités nucléaires iraniennes

Les pays occidentaux envisagent d'accepter que l'Iran poursuive des activités d'enrichissement d'uranium dans le cadre d'un éventuel accord sur le programme nucléaire iranien, a déclaré le ministre lituanien des Affaires étrangères Linas Linkeviciu. La Lituanie préside l'Union Européenne.

Une telle évolution représenterait un assouplissement des exigences contenues dans plusieurs résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU d'un arrêt par l'Iran de ses activités d'enrichissement d'uranium.

"Je pense qu'une des données du problème est que si les Iraniens prouvent que toutes leurs activités sont pacifiques, il leur sera possible, tel que je comprends les choses, de les mener", a dit M. Linkevicius.

Selon lui, ce changement de position est la conséquence des récentes ouvertures du nouveau président iranien Hassan Rohani. "Il y a des conditions. Ce n'est pas une affaire réglée, mais néanmoins c'est une possibilité à explorer", a poursuivi le ministre.

Les prochaines discussions entre l'Iran et les six puissances impliquées dans les négociations sur son programme nucléaire (Etats-Unis, Russie, France, Grande-Bretagne, Chine et Allemagne) doivent avoir lieu les 15 et 16 octobre à Genève.

/SERVICE


Actualisé le

 

Articles les plus lus