L'ancien Premier ministre Ariel Sharon est décédé

L'ancien Premier ministre israélien Ariel Sharon est décédé, a annoncé samedi la radio militaire, citant un membre de son entourage. Agé de 85 ans, l'ancien homme fort de la droite israélienne était dans le coma depuis huit ans à la suite d'une attaque cérébrale.

Des médias israéliens ont également annoncé le décès de l'ancien Premier ministre. L'hôpital dans lequel Ariel Sharon était traité a annoncé la tenue d'une conférence de presse vers 14h00.

Surnommé "le bulldozer" à la fois pour son style et sa corpulence, cet ancien général a longtemps été un farouche partisan de la colonisation des territoires palestiniens, avant de devenir l'artisan inflexible du retrait israélien de la bande de Gaza en 2005.

Ban Ki-moon appelle Israël à s'inspirer de son "pragmatisme"

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a salué samedi le "courage politique" dont Ariel Sharon a fait preuve en ordonnant le retrait israélien de Gaza en 2005. Il a appelé l'actuel premier ministre israélien Benjamin Netanyahu à s'inspirer de son "pragmatisme".

Selon le porte-parole de l'ONU Martin Nesirky, "on se souviendra (d'Ariel Sharon) pour le courage politique et la détermination dont il a fait preuve en appliquant la décision douloureuse et historique de retirer les colons et les soldats israéliens de la bande de Gaza".

Bill et Hillary Clinton: "Ariel Sharon a donné sa vie à Israël"

L'ancien président américain Bill Clinton et son épouse Hillary, ancienne secrétaire d'Etat, ont rendu hommage dans un communiqué commun à Ariel Sharon mort samedi. Il a selon eux "donné sa vie à Israël".

"Ariel Sharon a donné sa vie à Israël - pour lui donner vie, le soutenir et le préserver, et à la fin de sa longue carrière, il a créé un nouveau parti politique dédié à une paix juste et une sécurité durable", a déclaré Bill Clinton au nom de son couple.

Ariel Sharon "à jamais dans le coeur de la nation", selon Netanyahu

La mémoire d'Ariel Sharon vivra "à jamais dans le coeur de la nation", a affirmé le chef du gouvernement israélien Benjamin Netanyahu. De son côté, le président français François Hollande a déclaré l'ex-Premier ministre israélien avait été "un acteur majeur dans l'histoire de son pays".

"L'Etat d'Israël s'incline devant la disparition de l'ancien Premier ministre Ariel Sharon", a déclaré dans un communiqué M. Netanyahu en exprimant son "profond chagrin".

/ATS


Actualisé le