L'avion spatial "SpaceShipTwo" de Virgin Galactic s'est écrasé

L'avion spatial expérimental "SpaceShip Two" de Virgin Galactic s'est écrasé lors d'un test en vol vendredi, tuant un pilote et en blessant un autre grièvement, selon les chaînes CNN et CNBC. L'appareil de la firme du milliardaire britannique Richard Branson est conçu pour transporter six passagers.

"Pendant cet essai, le vaisseau a souffert d'une grave anomalie qui s'est traduite par la perte de SpaceShipTwo", a indiqué Virgin Galactic sur Twitter. L'avion baptisé "WhiteKnight Two" (Chevalier Blanc 2) qui l'avait transporté, accroché sous ses ailes, a atterri en sécurité, indique Virgin.

"Nous allons travailler étroitement avec les autorités compétentes pour déterminer la cause de l'accident", explique la société spatiale.

"Il y a un mort et un blessé grave qui a été transporté dans une structure des environs", a indiqué à l'AFP le sergent M. Singer de la police des autoroutes de Californie. Il confirmait une information rapportée par CNN et CNBC.

L'autorité américaine de l'aviation et de l'aérospatiale (FAA) a indiqué que "les contrôleurs au sol de la base spatiale du Mojave ont perdu contact avec "SpaceShipTwo". "L'accident s'est produit peu de temps après la séparation du vaisseau de son véhicule de lancement", a précisé la FAA qui aouvert une enquête.

C'est le deuxième accident spatial en une semaine après l'explosion au décollage, mardi soir, de la fusée Antares. Celle-ci devait apporter du ravitaillement à la Station spatiale internationale.

Des centaines de réservations

Le flamboyant Richard Branson, qui vit un des revers les plus cuisants de sa carrière, a twitté que ses "pensées étaient avec Virgin Galactic et Scaled Composites". Il précise qu'il va "prendre immédiatement un avion pour le désert du Mojave pour être avec l'équipe".

Le vaisseau "SpaceShipTwo", dont l'ambition est de faire voler des touristes à la frontière de l'espace, est la version commerciale de "SpaceShipOne", premier vaisseau privé qui a atteint la frontière de l'espace en 2004. Ce dernier est désormais exposé au Musée de l'Air et de l'Espace à Washington.

Des centaines de personnes ont déjà pris des réservations pour un vol suborbital de quelques minutes en impesanteur.

/ATS


Actualisé le

 

Articles les plus lus