L'opposition au Sommet arabe, la Ligue pour armer la rébellion

L'opposition au régime de Bachar al-Assad a obtenu mardi le siège de la Syrie au Sommet arabe de Doha, où elle a défendu son autonomie face aux ingérences extérieures. La Ligue arabe a de son côté affirmé dans une résolution "le droit" de chacun de ses Etats membres d'apporter une aide militaire à la rébellion.Le chef démissionnaire de la Coalition nationale syrienne, Ahmad Moaz Al-Khatib, et le "premier ministre" intérimaire Ghassan Hitto ont pris place sous les applaudissements aux côtés des chefs d'Etat arabes. Le drapeau de la révolution syrienne a remplacé celui de la République de Syrie dans la salle. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus