L'opposition demande de l'aide et des armes

La Coalition nationale syrienne a réclamé lundi un soutien financier d'au moins "500 millions de dollars pour mettre sur pied un gouvernement" et des armes, lors d'une réunion internationale à Paris. Au même moment, de violents combats se déroulaient dans le sud de Damas."Le peuple syrien livre actuellement une bataille sans merci. Le temps n'est pas de notre côté et la poursuite de ce conflit ne peut qu'entraîner une catastrophe pour la région et pour le monde", a déclaré Riad Seif, vice-président de la Coalition, à l'ouverture de la rencontre réunissant des diplomates et hauts fonctionnaires d'une cinquantaine de pays. /SERVICE


Actualisé le